quarta-feira, 29 de fevereiro de 2012

CopacabaNice

Entre Nice et le Brésil
Il y a un océan...
Puis le temps...
Qui passe